Faible redémarrage du crédit conso à la rentrée.

Le crédit conso reprend des couleurs ! Enfin… presque. Pour la première fois depuis plusieurs mois, le mouvement à la baisse s’est atténué. Pas de quoi pavoiser cependant. En gros, en septembre, au lieu de baisser de 18,6 % sur un trimestre comme le mois précédent, le montant total de prêts à la consommation accordés n’a reculé que de « seulement » 14,8 %. Il faut dire que le mois d’août a été particulièrement catastrophique avec seulement 2,5 milliards d’euros en volume, niveau le plus bas depuis quatre ans.nnComment interpréter ce sursaut dans la production ? Beaucoup n’y voient que l’effet habituel de la rentrée, période charnière du crédit conso et des prêts en général. Les contribuables s’équipent, achètent une voiture ou remplacent leur ancienne. Ainsi, les crédits auto, qui avait concédé 13,6 % sur trois mois en août, n’ont plus perdu que 6,2 % en septembre. Il en est de même pour les prêts destinés à l’achat de biens durables (– 17,6 % sur trois mois en août, – 15,7 % en septembre) et les crédits personnels (– 23,4 % sur trois mois en septembre contre – 28,8 % en août).nnLes ménages auraient-ils repris confiance et s’engageraient-ils plus volontiers ? Leur solvabilité se serait-elle améliorée ? S’agit-il réellement des prémices d’un retournement du marché ou d’une fugace tendance passagère ? La réponse d’ici fin octobre.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.