Achat à crédit, ce qu’il faut savoir

Achat à crédit, ce qu’il faut savoirActuellement, plusieurs opportunités de crédits s’ouvrent aux particuliers pour effectuer leurs achats. La Caisse d’Epargne lance justement un moyen qui vous permet de choisir, soit de payer au comptant, soit d’accéder à une réserve de crédit renouvelable. C’est assez pratique mais à vous de voir le revers de la médaille.nnTout peut s’acheter à crédit de nos jours. D’autant plus que les offres de prêt sont nombreuses. Facélia, Izicarte, ou encore Double action, c’est la même chose. Ils permettent de faire les achats de vos rêves. Grâce à ces moyens de paiement vous pouvez lors de vos achats payer au comptant ou encore accéder à une réserve de crédit qui pourra être renouvelée. Les procédures sont simples : au distributeur vous avez l’opportunité de choisir le paiement à crédit, c’est la ligne de crédit reliée à votre carte qui sera débitée et non votre compte bancaire. Sachez seulement que le crédit ne peut pas être effectué pour les achats en ligne, ni à l’étranger.nnFonctionnement de la ligne de créditnnLe crédit est d’un an renouvelable avec un montant maximal de 21.500 euros. Le taux effectif global ou TEG est de 18,29% maximum. La garantie dépend du type de crédit et de la carte. Elle est très aléatoire, et peut aller de 7 à 60 jours par exemple pour le vol et la détérioration des produits achetés avec la carte. À vous de faire la comparaison.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.
  1. Lily dit :

    Quelle (mauvaise) surprise lors du renouvellement de mon forfait Satellis lors du renouvellement de ma CB : ma conseillère (haha, comment un vendeur de forfait peut-t-il me conseiller en toute impartialité ? J’en rigole encore) m’envoie un courrier postal (sans m’avoir contacté : ni par mail, ni par téléphone) avec une souscription au forfait comprenant la fameuse carte IziCarte. Je n’avais pourtant rien demandé : juste une nouvelle carte bleu ! Evidemment, je ne suis pas content. A ma grande surprise, sans avoir retourné le contrat signé mon compte est déjà passé au forfait Izicarte. La vente forcée, très peu pour moi. Je ne suis pas un pigeon à la solde de ces commerciaux pour arrondir leur prime de vente. Bref, je contacte leur service clientèle pour avoir un retour. Quelques jours (2 semaines pour être précis) plus tard (la conseillère n’étant pas disponible), ma conseillère me rappelle et note toute étonnée mon insatisfaction. Elle ne comprend pas mon mécontentement car cette carte m’assure-t-elle est une future révolution en marche dans le système des cartes. Et puis elle m’ajoute que ce type d’offre va se généraliser dans toutes les banques (con que je suis, cet argument doit finir de me convaincre apparemment). Quand je lui indique qu’il s’agit d’une vente forcée, elle ne me répond pas et m’indique qu’il faudra que je fasse un courrier pour retourner à un forfait « classique ». Tout simplement énorme. Je lui précise quand même que j’avais déjà envoyé un courrier postal pour justifier de rester au même forfait, avant qu’elle me bascule « automatiquement » vers IziCarte. Encore une fois, j’ai été con car je pensais que mes courriers étaient pris en compte. Du moins, que le courrier était lu. Ce sur quoi elle me répond : nous n’archivons pas les courriers, donc pas de trace de ma lettre. Très bien… Je lui répond à mon tour que je ne stocke pas non plus les courriers que la banque m’envoie, et que je n’ai donc pas gardé trace de ses contrats présignés. Elle finit par m’indiquer que je devrais absolument envoyer un courrier pour porter ma réclamation et rebasculer vers un forfait « normal ». Un bel exemple de service client. A titre informatif, je suis toujours en attente de ma carte bleu depuis fin avril 2010. Si vous hésitiez, passer votre chemin cette banque pue la mauvaise foie. Une autre amie a été dans la même situation (vente forcée), a porté réclamation auprès de son conseiller en vain.\nPS : pour terminer sur cette farce de relation client, « ma » conseillère m’indique qu’elle est rassurée que tous les clients ne se comportent pas comme moi. Encore une fois, quand un client n’est pas content des services proposés, à la Caisse Epargne il faudrait encore les remercier. Donc la prochaine fois, je téléphonnerai pour la féliciter.

  2. Ben dit :

    Bonjour,\nDe mon coté, j’ai eu une facturation aux alentours de 10 euros pour un prélèvement qui m’a occasionné un découvert. Petite erreur de ma part au niveau de la date je remet la somme environs 700 euros dans l’heure. Je contacte mon conseiller par mail pour lui indiquer la mauvaise manip de ma part et demander un geste commercial car il n’a pas toujours été au top. Très dur pour lui mais il va demander à la direction générale… Pour 10 euros…. Mais l’objet de son appel est la fameuse Izicarte qu’il me propose gentiment, il m’explique les conditions etc mais je lui explique que je suis anti crédit à la consommation. Son argument choc, la garantie constructeur est prolongée donc plus besoin d’extension de garantie etc… Tout ça au même prix !! Bravo la caisse d’épargne !! je lui demande de me donner les conditions générales avant de prendre ma décision et que je passerai à l’agence dans la semaine. 10 jours se passent, toujours pas mon remboursement, la carte izi apparait sur mon comte en ligne et augmentation de ma cotisation satellis de 6€73 à 9€08 pour une visa premier !! de votre coté avez vous eu une augmentation du forfait à cause de cette carte miracle ?

  3. charreyron dit :

    Comme « Lily » plus haut, hier mon banquier Caisse d’Epargne m’annonce que la carte bancaise Izicarte est obligatoire pour tout les clients! C’est la nouvelle carte nouvelle generation super high tech que lui meme utilise! (…)\n\nJe n’ai pas voulu non plus signer son papier, il ne faut pas etudié le dossier des clients avant de leur proposer un tel credit normalemnt??!!! Les personnes en difficultés ect pourront enfin tous s’endeter grace à la CE!!!\n\nC’est quelle banque dans la pub deja où ils disent que leurs conseillers ne sont pas commissionnés?? Je vais aller les voir, adieu la Caisse d’Epargne!!!

  4. frenchy dit :

    Meme constat,\nOn me fourgue cette carte de Credit sans rien me demander, en faisant valoir qu’avec la nouvelle carte, je pouvais avoir une extension de garantie gratuite et des smiles (je ne sais pas ce que c’est ) gratuits… C’est un plus et c’est gratuit, vous en prendrez bien… aucune mention du fait qu’on passe d’une carte de paiement a une carte de credit ….\n\nEt maintenant chaque fois que je paye avec la carte, elle me propose le credit…a 20%…\n\nQuelle honte…\nLes banquiers sont vraiment des voleurs…

  5. Corsica dit :

    On me l a aussi imposé cette carte… apres plusieurs paiements comptant, mentionnés sur les tickets de CB « certain ».\nil m’ont ete ajouté comme paiement a credit…\n\nJe les ai contacter car je ne paierais pas un copeck d interet pour cette merde…!\n\nWait and see….

  6. charreyron dit :

    Dans mon com plus haut, je disais avoir refusé de signer le contrat « Izicarte »…\n\nMais quelle surprise, 2 semaine plus tard lorsque je recois dans ma boite une invitation a retirer ma nouvelle carte Izicarte, avec mon code confidentiel et tout le tralala !! Et sur mon compte en ligne, j’ai une nouvelle ligne qui est apparut « credit renouvellable 10000 euros »….. Visiblement à la CE, quand on refuse de signer, ils le font pour vous….

  7. RAMBO dit :

    Bjr à tous !!!\n\n\nJe ne comprends pas vos réactions, moi mon conseiller ma expliquer tout simplement que cette CB à un double avantage\n1 : extension de garantie\n2 : si probleme de tresorerie je dispose d’une avance\n\nJe ne comprends pas pourquoi vous raler de toute maniere le credit vous ne l’utiliserez pas, quand on vous fais des cadeaux vous bouffer le bénéfice vous.\n\ny a pas de quoi sortir de ces gongs. Arrêter de casser des noisettes et regarder ce qu il se fait ailleur.

  8. cariboo dit :

    bonjour\n\nRAMBO tu travailles a la caisse d’épargne C EST SUR !!\n\nles banques sont mal très mal\nelles bossent contre leurs clients et bientôt vont se planter GRAVE !!\n\ncar a force de nous voler notre argent dans des services qui ne servent a rien ou des garanties qui sont refusées et j’en sais quelque chose avec ma visa premier :\nclause abusives des assurances qui trouvent toujours un terme pour ne pas vous rembourser..\n\nrien a dire je pars de ma banque je connecte une carte toute simple type visa carrefour connectée a mon compte courant et bye\n a bon entendeur salut\n\nMEFIEZ VOUS DE RAMBO\nMAUVAIS CONSEILS = BANQUE + ESCROCS\n\na+ cariboo

  9. Francois dit :

    Bonjour,\n\n!!!Attention !!!\n\nMon beau père était passé par là, il avait souscrit à une carte IZICARTE, crédit conso ou comptant, pourtant je lui avait dit de ne pas la prendre. Et il l’a pourtant prise. Soit disant on ne lui aurait pas donné le choix…\n\nAujourd’hui c’était mon tour, je viens de recevoir ma carte normale depuis 3 jours et on me dit que cette carte n’est pas bonne, que maintenant c’est IZICARTE, on me précise qu’on a le choix entre crédit ou comptant… et là je dis, NON. Je ne suis pas intéressé. Ah bon ? Pourquoi…. bref, l’argumentaire bien rodé, elle me fait croire qu’il n’existe plus que ça, que c’est mieux, et qu’au pire, si je veux pas l’option à crédit, je fais comme si cette option existait pas (limite je met mon doigt pour pas la voir).\n\nBref, un scandale ! Finalement je n’ai rien signé car j’étais pris pas le temps mais j’avoue que dans le cas contraire j’aurais certainement signé. Et pourtant j’ai vraiment montré mon opposition. On ne vous laisse pas le choix. Que tu dises OUI ou NON la démarche continue. C’EST UN SCANDALE. C’est encore au client de choisir non ? Quelle est la COM ou les instructions données aux banquiers pour qu’il perdent à ce point le respect du client ?

  10. Lullaby dit :

    Bonjour,\n\nMa mére est a la CE et a refusé deux fois cette carte IZICARTE et la troisième les mêmes arguments ont été avancés en gros elle n avait pas le choix il n existait soit disant plus que cette carte bancaire, a credit ou au comptant.\nJe suis allée au guichet me plaindre de cet abus, et on m a répondu que si c était trop compliqué pour ma mère de choisir sur le TPE au comptant ou a credit elle pouvait changer pour une carte classique gratuiitement. j attends de voir.\nJe pense que lors d’un achat elle s est trompée et je voulais savoir si sur les reçus de carte client on pouvait distinguer la forme de paiement (credit ou comptant)\nLe magasin où l achat a été fait ne peut pas le voir, la banque est biensur fermée et au guichet ils ne savent pas eux même comment le distinguer sur le reçu; ils me donnent des numéros 0820…. de la société de crédit étant donné qu’ eux même n utilisent pas cette putain d IZICARTE!!!\nc est scandaleux!!!\nje suis heureuse de vous lire Sauf RAMBO bien sûr car je ne pense pas que c est etre idiot de ne pas vouloir une carte de CREDIT. ( ca peut arriver a tous le monde surtout quand on a peur de se tromper sur le TPE lors du choix de la forme de paiement)

  11. Frantz dit :

    Il faut savoir que le CREDIT AGRICOLE Nord De France avec sa CARTWIN a été assigné en justice pour avoir imposé un crédit conso, le SUPPLETIS, à ses clients, sans offre préalable. Ce qui est interdit par la Loi.\nLe tout avec moult mensonges : « vous avez reçu cette carte par erreur » (moui moui on y croit) ou encore « jetez votre carte habituelle, celle-ci est la nouvelle ».\nSi vous avez vu un jour apparaître SUPPLETIS sur votre compte en ligne, réserve d’argent de 1000 €, vous faites comme moi partie des victimes…

  12. Didi dit :

    Tout comme les autres au renouvellement de ma carte visa,la conseillère de la CAISSE D4EPARGNE m’a juste dit que la nouvelle carte offrait une extension de garantie de 2 ans sur les appareils electromenagers mais n’a en aucun cas mentionné une réserve d’argent!!\n!à la lecture du contrat je voie apparaitre un taux exorbitant et je comprends qu’elle veut me faire signer un crédit révolving car peut importe le nom que les banques attribuent à ces cartes c’est des REVOLVINGS.\nA mon refus de signer elle s’est mise en colère ,car elle avait déjà commandé la carte et m’a dit que je n’y comprenais rien car toutes les banques se mettaient à cette nouvelle generation de carte!!!\n J’ai tout de meme obtenue l’annulation et pu refaire une carte VISA NORMALE après un bon esclandre

  13. saphault dit :

    voilà je rencontre le méme probléme jugeant ma carte bancaire actuelle trop chére pour mes moyens j’ai obté pour une carte bleu visa ordinaire avec paiement comptant le conseillé ma fait la démarche mais en arrivant chez moi il s’agissait d’une carte izicarte je ne l »ai pas demandé une fois de plus je rencontre probléme sa fait trois fois que j’y retourne catastrophique il m’a fallu téléphoner et parler à un erésponsable qui était agréable me stipulant que je m’énervais ce systéme me déplait et le forcing aussi on est encore libre de nos bien à moins que voilà

  14. MAYER dit :

    Bonjour,\n\nJ’ai découvert ce matin avec effarement que la Caisse d’Epargne d’Arras ARRAS GAMBETTA m’avait ouvert un crédit renouvelable IZICARTE sans mon consentement et pire que cela sans ma volonté.\n\nEn effet, je m’étais rendu à 3 reprises en agence signifier mon désaccord sur cette carte et mon horreur des crédits revolving. On a détruit sous mes yeux la carte IZICARTE et assuré que je n’aurais pas à subir ce crédit renouvelable.\n\nMENSONGES ! La ligne est bien restée activé sur mon compte courant et depuis ce matin, elle est créditée de 5500 euros.\n\n Je débarque mardi à l’agence avec un collègue avocat. Je suis scandalisée par ces pratiques commerciales agressives, ce harcèlement financier et cet abus de confiance.\n\nJe suis prête à saisir le Médiateur bancaire et à soutenir tout mouvement de clientèle souhaitant dénoncer cette pratique.\n\nJ’ai vu un ami père de 3 enfants prêt à se suicider à cause des crédits revolving. Je ne me laisserais pas faire !!!\n\nNous sommes quotidiennement harcelés par les sociétés de crédits à la consommation et maintenant ce sont nos propres banquiers qui s’y mettent !!! Faut-il donc retourner au stockage des lingots d’or ou au matelas de billets pour avoir la paix !!!\n\nQue les responsables d’établissements bancaires n’oublient pas les ruines et drames quotidiens que génèrent le surendettement et les crédits à la consommation (crédit renouvelable IZICARTE : 18, 29 % !!!!!!!). J’en appelle à leur devoir de responsabilité sociale et d’éthique.\n\nLes pauvres diables que nous sommes ont du déjà subir les affres des dysfonctionnement du système bancaire et boursier (chute des taux de livrets), on nous pousse désormais à la consommation et au surendettement !\n\nSi vous connaissez des professionnels du droit ou des associations de consommateurs prêt à m’aider dans cette démarche, n’hésitez pas à m’en faire part.\n\nBien cordialement,\n\nAudrey du 62\nCliente abusée et désabusée de la Caisse d’Epargne.

  15. lc dit :

    Bonjour,\nLa carte izicarte (au passage, notez l’anglicisation par la prononciation) m’a été proposée à l’occasion du renouvellement de ma carte bancaire. J’ai dans un premier temps repoussé l’offre, puis j’ai accepté en février 2011.\n\nCe qui peut poser problème, c’est évidemment la partie crédit, que nous ne sommes pas obligés évidemment de nous servir.\nMais ce crédit est limité : en effet, fort heureusement, cette option « revolving » n’est pas valable à l’étranger et pour les paiements internet, ce qui limite l’utilisation abusive ou par erreur soit le client.\n\nLa carte a des atouts positifs : elle a les mêmes avantages, sans frais supplémentaires, que la carte visa classique et propose également une garantie allongée de deux ans pour l’achat d’appareils électroniques, informatiques, donc technologiques.\n\nCependant, là où le bât blesse, c’est la qualité de certains « conseillers », plus commerciaux que réellement attachés à vous faire gagner de l’argent, et notamment la mienne -car c’est une conseillère-, qui m’a inscrit pour le choix de visuel de carte alors que je n’en ai rien à faire et surtout, a rempli à ma place l’assurance facultative dont je ne voulais pas : elle m’a assuré que c’était gratuit. J’ai répondu que, si c’était gratuit, pourquoi alors demander sur le papier les garanties voulues ? En ce cas, tout le monde cocherait le maximum, comme elle l’a d’ailleurs fait pour moi. De plus, le remboursement est le plus petit qui soit, ce qui prouve qu’il y a un bon intéressement du/de la conseiller/ère dans les produits qu’il/elle place.\n\nAucune réponse.\n\nJe téléphone donc aujourd’hui au directeur ou à un conseiller de cette banque pour faire en sorte que cela soit fait comme je le veux en expliquant au passage, si effectivement ils me disent le contraire de ma conseillère (ce qui arrive, si si, ils ne sont pas tous crapuleux) que je lui ferai faire une chasse par son directeur et que je désirerai changer d’interlocuteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.