Rachat de crédit et surendettement

surendettementLe surendettement est un problème d’actualité, mais qui est souvent mal interprété ou méconnu. Pour en savoir plus sur ce phénomène de société : quelques chiffres vous permettront de bien cerner et comprendre le surendettement grace à Moneyblog. Ainsi que de décrypter une possible solution : Le rachat de crédits !nnnnPetit rappel :nnLe surendettement se différencie en deux types : le surendettement « actif » qui est dû à un recours abusif au crédit et qui ne représente plus qu’un tiers des situations de surendettement, et le surendettement « passif » qui est dû à un accident de la vie qui vient déséquilibrer un budget déjà fragilisé (chômage, divorce, maladie, décès, caution …) et qui caractérise plus des deux tiers des situations de surendettement.nn- De 6 à 12% de la population française vit sous le seuil de pauvreté.nn- Les dossiers de surendettement présentés devant les commissions comportent en moyenne 6 crédits renouvelables (crédits revolving).nn- Depuis leur création, les commissions de surendettement ont instruit près de 1,8 million de dossiers dont 1,5 million de recevables.nnPlus d’un million de personnes concernées en France – 820 000 dossiers déposés de 2001 à 2005 (soit 164 000 dossiers par an), dont 700 000 dossiers éligibles : – 450 000 plans conventionnels de redressement – 136 000 recommandations homologuées par les autorités judiciaires – 35 500 dossiers orientés vers une procédure de rétablissement personnel – 78 500 dossiers réglés par une solution purement amiable – Encours moyen par dossier : 33 000 EUR.nnAussi, le rachat de crédits : une solution pour les situations de surendettement…nnLe taux d’endettement des français est en hausse, mais reste raisonnable par rapport à celui des voisins européens. Les français sont très méfiants pour une demande de crédit à la consommation.nnLes accidents de la vie que ce soit un licenciement, une séparation ou un divorce, un décès ou une maladie…peuvent entraîner une impossibilité d’honorer des remboursements et rapidement la spirale du surendettement s’installe.nnLa libéralisation du crédit à la consommation ne peut être tenue pour seule responsable du nombre croissant de ménages qui se retrouvent en situation de surendettement.nnDès les premiers incidents de paiement, il est urgent de réagir afin de trouver une solution financière et d’éviter si possible d’avoir à déposer un dossier devant une commission de surendettement.nnLe recours au crédit à la consommation pour régler différentes mensualités n’est pas une solution à long terme.nnLa première étape consiste à faire le point sur la situation, c’est-à-dire de recenser l’ensemble des encours (crédit immobilier, crédit revolving, prêt personnel…), des dettes fiscales et sociales (pour les artisans, commerçants et professions libérales), des dettes personnelles (arriérés d’impôts, factures, loyers impayés…).nnEnsuite il faut s’adresser à un IOB (Intermédiaires en Opérations de Banque), le professionnel des solutions financières sans hésiter à faire jouer la concurrence pour trouver la meilleure proposition de rachat de crédits.nnLe but d’un rachat de crédits est de trouver une solution qui rééquilibre le budget et accroît le pouvoir d’achat.nnLe rachat de crédits est une opération qui met en place un prêt de substitution avec une mensualité unique et dont le montant est inférieur à l’ensemble des précédents montants, avant l’opération de rachat de crédits.nnLe prêt de substitution présente un taux inférieur à la moyenne des taux des crédits précédemment consentis et joue sur l’allongement de la durée de l’encours.nnLa création d’un dossier de rachat de crédits et la recherche d’une solution financière sont gratuits et sans engagement, c’est pourquoi les solutions financières des IOB sont une excellente alternative pour les ménages surendettés qui ne souhaitent pas déposer un dossier devant une commission de surendettement.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.