Surendettement : les banques sont de moins en moins clémentes !

Sale temps pour les ménages en situation de surendettement. Non seulement leur nombre a augmenté (plus de 162 000 dossiers reçus par la banque de France sur les trois premiers trimestres 2009, presque 25 000 de plus que sur la même période l’année dernière !), mais leurs créanciers sont de moins en moins cléments avec eux.rnrnEn 2009 seules 253 mesures d’effacement de dettes ont été soumises à la commission de surendettement. Il y en avait eu 900 sur la même période en 2008… Comme toujours, les crédits conso, et surtout les crédits revolving sont en première ligne dans la majorité des dossiers. Autre chiffre qui ne trompe pas, la hausse de 21 % des faillites personnelles, toujours sur les neuf premiers mois 2009.rnrnConfrontées à un quasi-effondrement du marché du crédit, en recul de plus de 15 % en volume depuis le début de l’année, les banques n’ont eu d’autres choix que de durcir leur ligne de conduite. Dans le même temps, le profil des ménages en surendettement est en train d’évoluer rapidement avec de plus en plus de foyers obligés de recourir au crédit revolving pour survivre au quotidien. De quoi laisser réellement songeur…

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.