La renégociation de crédits immobiliers connaît un véritable succès

La renégociation des crédits immobiliersrnrnLe rachat de crédit représente à l’heure actuelle jusqu’à un tiers des opérations commerciales des établissements bancaires. Il consiste, soit à renégocier un prêt, soit à regrouper l’ensemble des créances sous un unique emprunt. Ainsi, l’emprunteur ne réglera plus qu’une seule mensualité. Le montant de ses primes va diminuer et le coût global du crédit sera réduit en conséquence.rnrnLe débiteur pourra désormais financer un autre projet ou anticiper sur ses créances personnelles. Le rachat de crédit s’adresse principalement aux individus confrontés à une baisse des revenus, aux personnes fortement endettées et qui souhaitent rééchelonner leurs charges, ainsi qu’à ceux qui désirent équilibrer leurs trésoreries tout en réalisant un investissement.rnrnCeux qui souscrivent un crédit immobilier peuvent procéder à la renégociation de leurs prêts. Cette opération consiste à négocier un abaissement du taux de l’emprunt auprès de la banque où on l’a souscrit, en se référant au cours en vigueur sur le marché. La remise en cause ou non du coefficient dépendra de l’arbitrage, de l’état des finances du client, de l’antériorité de sa relation avec l’établissement et de la marge bénéficiaire de la banque.rnrnÀ qui s’adresse principalement la renégociation des créditsrnrnLes emprunteurs qui ont souscrit un emprunt vers la fin de l’année 2008 ou au début de l’année 2009 seront les plus privilégiés. En effet, les taux appliqués durant ces périodes ont été les plus élevés. On a enregistré en 2008, un taux de 5.15 %, et au premier semestre de l’année 2009, un taux de 4.75 %, soit un écart d’au moins 1 %, avec les cours en vigueur.rnrnCertaines banques, comme Empruntis, relèvent cependant que certains clients renégocient leurs crédits immobiliers, soit pour écourter la durée et réduire le montant global de leurs prêts, en maintenant la même mensualité, soit pour s’acquitter de leurs pénalités.rnrnComment renégocier son prêt ?rnrnPour mener à bien une renégociation de crédit et pour qu’elle soit rentable, on doit prendre en considération certains critères. On doit tenir compte de l’écart entre le taux initialement prévu, et celui qui est en cours sur le marché. Cette différence doit être importante. La durée d’amortissement doit également s’étaler sur une période plus étendue, approximativement sur 10 ans. Le rachat de crédit, bien qu’il permette au souscripteur de réaliser des économies à long terme, présente aussi des inconvénients. Les frais et les débours qui y sont rattachés peuvent annuler l’intérêt financier de l’opération.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.