France : record du nombre de dossiers de surendettement déposés en mars

surendettementMalgré l’imminence de l’adoption du projet de loi sur le crédit à la consommation, malgré les multiples campagnes d’information sur les dangers des crédits revolving, le nombre de dossiers de surendettement déposés auprès de la Banque de France vient de battre un record en mars.nnCette triste statistique illustre parfaitement le désarroi et la précarité dans lesquels sont plongés de plus en plus de ménages français.nnLa crise, les plans sociaux, les fermetures en série ont souvent réduit de manière radicale les rentrées d’argent de nombreux particuliers qui ont depuis recours à l’accumulation des prêts rien que pour maintenir leur train de vie. Elle est bien loin l’image de l’endetté fou, qui contracte un crédit conso sur un coup de tête, simplement s’offrir le dernier gadget hi-tec à la mode.nnEn mars, ce sont donc près de 22 000 nouveaux cas qui ont été recensés officiellement, portant à plus de 58 000 le total des dossiers enregistrés au premier trimestre 2009. Dénoncée depuis très longtemps par certains parlementaires et par de nombreuses associations de consommateurs, la politique commerciale très agressive des banques et des grandes surfaces n’est pas étrangère à cet état de fait. Derrière les soi-disant « réserves d’argent » et autres cartes de fidélités distribuées à grand renfort de publicité par ces établissements se cachent en effet des crédits revolving dont les taux avoisinent très souvent l’usure.nnPour bien saisir l’ampleur du problème, il suffit de rappeler que ces crédits renouvelables sont présents dans environ 85 % des cas de surendettement et qu’en moyenne il y en a alors 5 par dossier.nnLa création d’un fichier positif, l’une des mesures phares de l’avant-projet Marini, dont la consultation serait rendue obligatoire pour toutes les banques avant d’accorder un prêt, contribuerait grandement à résoudre ce problème. Elle a malheureusement été abandonnée dans la loi qui devrait être prochainement adoptée…nnC’est à se demander si les dirigeants se souviennent qu’ils ont d’abord été élus pour veiller au bien-être et à la protection de leurs concitoyens.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.